Read this in:

La violence sexiste est une violation de la sécurité des filles. Afin de répondre efficacement à la VS  dans votre programme sportif, les participantes et leurs familles doivent être convaincus que toutes les activités se déroulent dans un environnement sécurisé.  Répondre aux préoccupations de sécurité doit être une priorité absolue pour tous les programmes sportifs qui cherchent à émanciper les jeunes filles.

Martha Brady, de la Population Council, a écrit abondamment au sujet du concept de programmes de sport créant  des «espaces sûrs» pour les adolescentes, un concept désormais largement compris et promu au sein des programmes de sport de jeunes filles  de façon efficace.    

Selon Brady, des espaces sécurisés sont:

  •  Libre de toute menace émotionnelle et physique.
  • Privé et confidentiel
  • Culturellement acceptables pour les parents et les tuteurs, mais libre de pressions parentales.
  • Idéalement situés et familiers aux participants au programme.
  • Non soumis aux intrusions par des mâles non affiliés avec le programme ou les figures d'autorité indésirables.

Sans espaces sécurisés, la croissance d'une fille est inhibée. Si elle a peur d'être compromise  physiquement  ou émotionnellement, elle ne sera pas à l'aise d'apprendre et de progresser dans son processus, concernant la violence sexiste.  Si une fille a peur, d’être ostracisée, elle est peu probable de partager ses préoccupations intimes et ses pensées.  Si elle est abordée brutalement par des filles plus âgées lors de la pratique, elle ne voudra pas jouer le match. 55

 Qu’est ce que c’est, un espace de sécurité ?

 Un espace sécuritaire est un milieu où les filles se sentent physiquement et émotionnellement en « sécurité ». C'est un endroit où elles sont protégées contre les dommages corporels, y compris l’abus sexuel et les blessures sportives évitables. Dans un espace sécurisé, les filles se sentent libres de s'exprimer ouvertement dans un environnement confidentiel, sans crainte de jugement ou d'intimidation. Ces espaces et les sports ne sont ni menaçant et ni compétitif. Cela permet à chaque participante de s'engager avec le programme de manière égale. Elles sont à l’aise de partager leurs préoccupations les plus profondes et poser des questions sensibles. Finalement, la définition d'espace sûr dépend de la façon les filles se sentent dans cet espace et, par conséquent, l’espace du programme a besoin d'être constamment évalué et ajusté par les dirigeants du programme et des filles.

Footnotes: 

55 . Brady, Martha (2005). Creating Safe Spaces and Building Social Assets For Young Women In The Developing World: A New Role For Sport. Women’s Studies Quarterly 2005, vol.33, no.1&2, pp. 44-45.

Safe Spaces | Women Win Guides

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.